Les principaux changements à prévoir en 2018 pour les auto-entrepreneurs-
Les principaux changements à prévoir en 2018 pour les auto-entrepreneurs

L’INSEE a recensé plus de 220 millions de créations de micro-entreprises en 10 ans. En un an la création d’entreprises est passée de 319 000 à 580 000, ce qui place la France parmi  les champions de la création. L’Assemblée nationale a voté le 22 décembre le texte définitif de la loi de finances pour 2018 qui contient des mesures importantes pour les auto-entrepreneurs.
Quelles sont les changements attendus pour 2018 ?
Baisse des cotisations sociales :

Agenda
AGENDA JANVIER 2018

13 – 29 Janvier 2018 BAMAKO

FOIRE INTERNATIONALE DE BAMAKO

Parc des expositions de Bamako – Mali

http://www.cci.ml/?ccim=febak2017

L’ambiance au travail, un facteur déterminant de la QVT
L’ambiance au travail, un facteur déterminant de la QVT

Selon la récente enquête annuelle de Malakoff Médéric, l’ambiance et les relations de travail plus que le salaire représenteraient les critères déterminants de la qualité de vie au travail. 
L’Étude a été réalisée auprès d’un échantillon représentatif (secteur, âge, genre, taille d’entreprise et statut) de 3 500 salariés et 500 dirigeants du secteur privé. Les données ont été recueillies en ligne et par téléphone au cours du mois de mai 2017.

REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE

Retrouvez chaque semaine notre sélection d’informations économiques Europe, Méditerranée, Afrique
Pays émergents, classement des écosystèmes startup

Algérie Brandt, une usine géante à Sétif en 2018 (2)
Algérie : Brandt, une usine géante à Sétif en 2018

Tahar Benadji,  directeur général de Brandt Algérie prévoit l’ouverture d’une grande usine de produits électroménagers à Sétif en 2018.  Elle produira 8 millions d’appareils par an pour un investissement de 300 millions de dollars. La majeure partie de la production sera destinée à l’ exportation. La création de l’usine générera plus de 7500 emplois directs. Implantée sur 110 hectares à Guedjel dans la wilaya de Sétif, son inauguration est prévue avant le premier trimestre 2018.

WhatsApp mis en demeure par la CNIL
WhatsApp mis en demeure par la CNIL

La CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) a mis WhatsApp en demeure de se conformer à la loi « Informatiques et libertés » le 18 décembre dernier. L’accusation porte sur le partage des données de l’application électronique avec Facebook sans le consentement des utilisateurs.

S’inscrire à la newsletter